L'Université Denis Diderot

L’université Paris Diderot est une université pluridisciplinaire située à Paris en France, et elle est une des sept universités de l'académie de Paris. Elle a été créée en 1971 suite à la scission de l’université de Paris. Depuis son déménagement en 2007 du campus de Jussieu, elle est principalement implantée dans le quartier de Paris Rive Gauche. L’université est membre du PRES Sorbonne Paris Cité depuis le 31 mars 2010.

Elle est spécialisée dans le domaine des sciences, des formations du domaine de la santé, des sciences humaines et sociales, ainsi que des arts, lettres et langues. Ses activités de recherche se concentrent autour de 102 équipes (dont près de 80 % associées à de grands organismes de recherche) et regroupent près de 2 300 doctorants et 2 000 enseignants-chercheurs. Elle forme près de 25 000 étudiants.

Parmi les personnalités liées à l’université, deux enseignants ont obtenu un prix Nobel, et deux autres ont exercé la fonction de ministre de l'éducation nationale en France.

Création du Campus Paris Rive gauche

Jusqu’en 2005, le campus de Jussieu compte près de 40 000 étudiants, soit le double de l’effectif prévu initialement, hébergeant simultanément trois établissements universitaires comportant locaux administratifs, laboratoires de recherche, amphithéâtres, salles de travaux dirigés et salles de travaux pratiques. Le manque de locaux devient alors un problème crucial d’autant que la durée problématique et imposante du désamiantage du « gril d'Albert » (10 ans minimum) impose la mobilisation d’une quantité considérable de locaux de substitution (appelés locaux tampons) : ces raisons expliquent l’échec du parachèvement du campus dans le cadre du plan « Université 2000 ». Après un relevé cadastral de ses locaux effectué en 1989, l’université n’a posé la question du déménagement du campus qu’au début des années 1990 : il s’est avéré que le coût final de location de locaux tampons aurait été aussi élevé que le coût de construction de locaux neufs.

En novembre 1995, Jean-Pierre Dedonder, alors président, présente le projet de déménagement aux autorités de tutelle. La dénomination Paris Rive Gauche (PRG) concerne non seulement le projet de déménagement mais aussi le site d’implantation définitif de la totalité des composantes (hors secteur santé). L’université, convaincue par le coût onéreux et long des travaux engendrés par de telles remises aux normes, poursuit alors sa politique de création de nouveaux bâtiments sur le nouveau campus, tout en permettant ainsi une meilleure clarification de la répartition des locaux avec sa consœur l’université Paris 6 et l’Institut de physique du globe. Le conseil d'administration de l’université, réuni le 19 novembre 1996, se prononce unanimement en faveur du déménagement.

Le projet de déménagement commence à se concrétiser fin 1999 par six opérations dans le cadre du contrat de projets État-région : rénovation des Grands Moulins de Paris et de la Halle aux Farines et construction de quatre bâtiments. La deuxième phase de construction ayant été lancée en 2010, l’université dispose aujourd’hui dans le prolongement du site PRG de 155 000 m² de locaux neufs ou réhabilités, dont la livraison finale par le groupement UNICITÉ (groupe Vinci) est attendue pour 2012 dans le cadre d’un partenariat public-privé : les bâtiments, loués pendant 27 ans pour un loyer annuel d’un montant inférieur à dix millions d’euros hors-taxes (dont 15 % assureront le financement des coûts de maintenance et d’exploitation) deviendront ensuite propriété de l’université. La première pierre des premiers bâtiments a été posée le 30 septembre 2004 par François Fillon, alors Ministre de l'Éducation nationale, et celle des quatre derniers le 21 janvier 2010 par Valérie Pécresse, alors Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.


logo-denis-diderot.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site