Le Prix du Portrait (F.Giroud)

PRIX FRANÇOISE GIROUD

Deux prix FRANÇOISE GIROUD sont créés par le "fonds de dotation Françoise Giroud" pour honorer la mémoire de Françoise Giroud disparue en 2003.

PRIX FRANÇOISE GIROUD DU PORTRAIT

En 1945, Françoise Giroud a lancé dans la presse française un genre, le Portrait dont elle avait découvert le modèle dans The New Yorker sous la plume de Janet Flaner. La formule a eu un succès immédiat qui, jusqu'à ce jour, ne s'est pas démenti. "Percer l'homme ou la femme sous les masques de la notoriété, discerner le vrai talent qui va éclater du faux génie en vogue, c'est très amusant" écrivait-elle dans la préface de Portraits sans retouches 1945-1955 (Folio 3486), le recueil qui regroupe ses meilleurs portraits.

Les journaux d'aujourd'hui, quotidiens, hebdomadaires, ou mensuels publient régulièrement des portraits. Des émissions de télévision s'y consacrent également.

Le "Prix Françoise Giroud du Portrait" rendra hommage à celles et ceux qui perpétuent cette tradition.

PRIX FRANÇOISE GIROUD NOUVELLE VAGUE DE L'INNOVATION JOURNALISTIQUE ET DES LIBERTÉS

Tout au long de sa carrière de journaliste, dans les journaux qu'elle a dirigés (ELLE, L'EXPRESS) Françoise Giroud a découvert ou amené de nouveaux talents, créé des rubriques, lancé des enquêtes de société qui ont marqué l'époque, comme La Nouvelle Vague en 1957, enquête sociologique sur un phénomène de génération, dont le titre a ensuite été repris par Pierre Billard pour désigner un mouvement cinématographique.

Elle a, par ailleurs, toujours défendu les libertés, que ce soit celle des femmes ou la liberté d'expression. En 1972, pour présenter le récit de l'exécution de Buffet et Bontems par Jacques Derogy (ce qui était interdit en vertu de l'art.15 du code pénal), elle écrivait dans le contexte de l'époque: "aucun document, aucune indication ne doit être soustrait à la connaissance des citoyens".

Le prix NOUVELLE VAGUE sera un prix de l'Innovation journalistique et des libertés. Il récompensera chaque année un journaliste, un dessin de presse, un reportage, un journal, une revue, une institution, un site ou tout autre support qui pourra être considéré comme une innovation journalistique ou une action en faveur de la défense des libertés en France ou dans le monde.

17 janvier 2013 :
Le Prix du Portrait a été attribué à
MARION VAN RENTERGHEM pour "Franz-Olivier Giesbert, le journalisme sans foi ni loi", paru le 7 juillet 2012 dans M le Magazine du Monde

Le Prix Nouvelle Vague de défense des libertés a été attribué à
BUSHRA AL MAQTARI, écrivain et journaliste yéménite


http://prixfrancoisegiroud.com/3.aspx

http://www.lexpress.fr/actualite/media-people/media/creation-de-deux-prix-francoise-giroud-du-journalisme_1082571.html

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site