Savoir et Recherche - 2012

Le dernier Communiqué de Presse 2012

LE PRIX LITTERAIRE DU SAVOIR ET DE LA RECHERCHE

Année 2012 – Première édition
______


Le Prix littéraire du Savoir et de la Recherche récompense une œuvre littéraire en langue française qui privilégie la thèse, l’analyse, la réflexion autour de tous les Savoirs et la Recherche scientifique, médicale ou non. Le Prix du Savoir et de la Recherche choisit un essai n’ayant jamais été primé durant les neuf derniers mois depuis sa publication.

Les Membres permanents du Collège 2012 sont

Ariane Charton
, écrivain, Cypora PetitJean-Cerf, écrivain, enseignante, Pierre Krause, chroniqueur littéraire, Lauren Malka, journaliste littéraire, Chris Siloe, agent d'artistes et régie d'expositions, Franck-Olivier Laferrère, écrivain, scénographe, dramaturge, éditeur,  Régine Salvat, écrivain, biologiste médicale, Abeline Majorel, CEO de Chroniques, créatrice de chroniquesdelarentréelittéraire.com, journaliste, chargée de mission numérique du Festival du premier roman de Chambéry, Xavier Fornerod, journaliste chef de service Culture à Direct Matin, Valérie Tribes, journaliste littéraire, Sarah Chiche, écrivain, psychanalyste, Ariane Bois, écrivain, grand reporter auprès du groupe Marie-Claire, Aymeric Patricot, écrivain, enseignant,  Mathieu Simonet, écrivain, avocat, Alexandre Civico, éditeur (Inculte)

et
Laurence Biava, présidente du Collège, romancière, chroniqueuse littéraire

Dernier Communiqué de Presse

19 novembre 2012

______

Marie-Edith Cypris est la première lauréate du Prix littéraire du Savoir et de la Recherche.

Marie-Edith Cypris reçoit pour son premier opus «Mémoires d’une transexuelle » le Prix littéraire du Savoir et de la Recherche

 
Sur 14 votants, Marie-Edith Cypris l’a emporté à 9 voix contre 4 à «L’Amérique dans la peau » de Thomas Snégaroff paru chez  Armand Colin, et à 1 voix  pour «Fins de la littérature – esthétiques et discours de la fin » de Laurent Demanze et Dominique Viart paru également  chez Armand Colin.


Le Collège littéraire a choisi l’essai de Marie-Edith Cypris en raison de son grand mérite à déplier une démarche extrêmement contemporaine où l’auteur se constitue, par sa  métamorphose,  en objet de recherches. De plus, le jury fut sensible,  à la manière où, interrogeant son expérience personnelle, il nous interpelle sur les bouleversements qui pourraient signer l’abolition des genres. Il s’agit donc là d’un sujet très particulier, mais qui bénéficie d'un traitement difficilement dépassable. Un livre incontournable.

Etaient également en lice

Pascal Dibié  - Ethnologie de la porte
(août 2012) - Editions Métaillié.

Jean-Paul Chavent -
Approche du principe d’éloignement

(juillet 2012) – Editions Léo Scheer.

Cédric Villani –
Théorème vivant

(août 2012) – Grasset

Dominique Viard –
Fins de la littérature/ Esthétique et discours de la fin

(mars 2012) - Editions Armand Collin

Thomas Snegaroff –
L’Amérique dans la peau

(mai 2012) – Editions Armand Collin

Nicolas Weill et Samuel Didier –
Les dessous du triple A

(mars 2012) - Omniscience

Jean Noel von der Weid  –
Le flux et le fixe

(avril 2012) - Editions Fayard

Jean-Philippe Pierron – Les puissances de l'imagination -
Essai sur la fonction éthique de l'imagination

(juin 2012) – Editions du Cerf.

Marie-Edith Cypris –  Mémoires d’une transsexuelle - la belle au moi dormant
(septembre 2012) - Editions PUF 

Emmanuel Poncet - Eloge des tubes
(mai 2012) – Nil Editions

 

 

Prix Littéraire du Savoir et de la Recherche
 Laurence Biava – laurence.biava@cegetel.net

Association Rive Gauche à Paris – loi 1901 – W784002762

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site