Le Bateau Ivre de Rimbaud, poème mural Place Saint-Sulpice

Si vous allez vous balader du côté de la place Saint-Sulpice, promenez-vous rue Férou. Sur 300 m2, de droite à gauche, se donne à lire Le Bateau ivre d'Arthur Rimbaud, en un immense poème mural sur 300 m2. Un poème qui se déploie sur le mur d'enceinte d'un... hôtel des impôts.

C'est là, dans un restaurant aujourd'hui disparu que Rimbaud a récité ce texte, le 30 septembre 1871. Ce poème mural, le premier que la Fondation Tegen-Beeld fait réaliser à Paris, est une initiative culturelle néerlandaise, financée par l'Ambassade des Pays-Bas à Paris et plus de deux cents donateurs néerlandais. Elle fut réalisée par le calligraphe Jan Willem Bruins. C'est sublime.

capture46605-1.jpgcapture-decran2-2012-06-11-a-17-01-04.png
capture-decran-2012-06-11-a-17-00-48.pngcapture-decran-32012-06-11-a-17-01-52.png

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site